Sélectionner une page

Les vendanges commencent très tôt dans la matinée afin de profiter de la fraicheur. Nous commençons par notre parcelle d’Albarino.

L’état sanitaire est parfait. Le travail de recherche expérimentale réalisé pour une viticulture de demain, économe en eau répond à tous nos espoirs. Le travail sur la sélection clonage et les porte greffe adaptés à chaque nature de sol, a été complété par une culture soignée. En travaillant le sol, nous avons permis aux racines de descendre et de renforcer la nutrition des ceps. Cette année, nous avons confié le chai de Cicéron, les micro vinifications, à  Ricardo, œnologue argentin qui reste chez nous jusqu’en février 2017.